NEWSLETTER DU VCMM 28/06/2017

Quand une victoire en appelle une autre...

Vendredi avait lieu la nocturne du Vieux Charmont. Très en vu depuis quelques semaines sur ce genre d'épreuve l'équipe du VC Morteau Montbenoit se déplaçait à nouveau avec des ambitions.
Très vite, un groupe de 6 se détachait pour ne plus être revu. Parmi celui ci, David Girardon et Florian Simonin. Au final c'est David Girardon qui franchit la ligne d'arrivée en vainqueur pour la première de l'équipe sénior cette saison.

Quatre jours après, hier soir, avait lieu la nocturne de la ville de Dole. Nos habitués des nocturnes s'étaient donc également déplacés pour tenter de réaliser une aussi belle course. À mi épreuve, l'orage gronda et effectua une première sélection. Le peloton évolua donc groupé jusqu'à l'arrivée où, grâce à d'excellentes habiletés et une forme ascendante, Eloi Morel Petitgirard passait la ligne en vainqueur pour signer la seconde victoire du VC Morteau Montbenoit en 4 jours.

 
 

Victoire de Téo Champenois à Gattey

Quand les jeunes imitent les grands ... ou alors est ce l'inverse vu les résultats de l'ECV du VC Morteau Montbenoit ? Les jeunes enchainent les bons résultats avec les podiums VTT sur la Raiffeisen (Tom Champenois 3ème à nouveau mercredi dernier) ou encore ici avec Téo vainqueur de l'épreuve cyclo cross de Gattey.
Ces bons résultats permettent aux deux frères de prendre la tête du challenge régional école de cyclisme de leur catégorie.

 

Championnat de France élite dames à St Omer

Une partie de l'équipe DN se déplaçait au championnat de France dans le Nord sous les couleurs du comité régional. Marine prenait tout de suite les choses en main en intégrant la première échappée conséquente de 15 athlètes qui sortait après 25km de course. Malheureusement, jugée trop dangereuse, le peloton reprenait l'échappée peu après la mi course. 
Grâce une une supériorité numérique, l'équipe UCI FDJ Nouvelle Aquitaine Futuroscope cadenassait la course tout en jouant avec le feu en ayant qu'une seule représentante sur les 4 échappées pour jouer la victoire finale. Sur la ligne c'est bien une sociétaire de l'équipe professionnelle qui ira gagner le titre de championne de France et derrière Marine Strappazzon victime d'une chute à deux tours de l'arrivée ira tout de même chercher une belle 19ème place, suivie de Marie 23ème, qui aura tenté sa chance tout au long de la course. Esther termine elle en queue de peloton à la 34ème place.