Avec une championne olympique dans l’assistance, la présentation de la saison 2017 de l’équipe féminine du VC Morteau-Montbenoît a eu lieu samedi au magasin Vélorun de Morteau. Une année bien partie puisque la semaine passée, Évita Muzic et Jade Wiel ont achevé la saison de cyclo-cross sous le maillot de l’équipe de France aux Mondiaux U23. « Elles ont connu une bonne saison hivernale, c’est bon pour la confiance », se satisfait Flavien Soenen.

Le directeur sportif mortuacien avait convié ‘‘ses filles’’ dès le samedi matin. « C’était notre week-end cohésion qu’on a commencé à Besançon avant cette présentation puis une nuit en gîte dans le Haut-Doubs. Être unis et vivre ensemble est important. » Cette saison, l’effectif de l’équipe de Division Nationale du VCMM a été grandement modifié. « 60 % de l’équipe a été renouvelée et la moyenne d’âge sera de moins de 20,5 ans. Ce qui compte pour nous est donc le résultat mais aussi la formation qui est très clairement un de nos objectifs. La plupart des filles ont l’habitude de s’entraîner ensemble au pôle espoirs. Avec le club, elles doivent apprendre à courir en équipe et la tactique pour aller voir ensuite plus haut. » À l’image de Juliette Labous désormais professionnelle. Mais les Mortuaciennes n’en restent pas moins ambitieuses. « On a fini troisièmes de la Coupe de France en 2015 puis deuxièmes en 2016 donc cette année, on vise la victoire. Les forces ont été nivelées à l’intersaison et quasiment six équipes sont capables de viser la gagne finale. Ce sera intéressant. Ce qui est sûr, c’est que je garderai la même philosophie offensive. C’est en attaquant qu’on a des résultats », ajoute Flavien Soenen sûr de la valeur des Doubiennes.

« L’expérience de Strappazzon, Eustache ou Saraïva associée à la jeunesse de Muzic, Wiel ou Gielen, notamment, ça promet. Les plus ‘‘anciennes’’ ont monté leur niveau et les plus jeunes vont passer un palier, on aura donc les moyens de jouer les premiers rôles. De plus, on n’a encore jamais gagné de manche individuellement et on aimerait y parvenir. » Viser toujours plus haut, telle pourrait être la devise des Mortuaciennes…

Le groupe : Alessia Bugeia, Marceline Devaux, Emeline et Esther Eustache, Marie Gielen, Évita Muzic, Julie Rollée, Eléonore Saraïva, Marine Strappazzon, Jade Wiel.

 

T.S.